Bienvenue to online magazine about Design, Art, Lifestyle & Culture. Pure aestheticism, nothing more.

Samuel Salcedo. Hyperréalisme ou vie sans fioritures

post_115_Samuel_Salcedo_fr

 

Peut-être à première vue, les sculptures hyper-réalistes de Samuel Salcedo semblent peu attrayantes et même répugnantes à certains endroits.

images_115_Solcedo_1

 

Mais après avoir regardé de près, vous pouvez comprendre et accepter son message – c’est nous, les gens qui ne sont pas couverts de masques de bonté, c’est quand nous ne cherchons pas à sembler être les meilleurs de toutes nos forces et, quand nous ne nous leurrons pas et ne trompons pas les autres, nous faisons face au monde avec nos véritables avancées et nos défauts.

images_115_Solcedo_3

 

Samuel Salcedo est né à Barcelone en 1975 et a étudié à l’Académie des Beaux-Arts de sa ville natale et de Manchester. L’un de ses matériaux de prédilection est le plastique (polyester).

images_115_Solcedo_2

 

Sa couleur 3D travaille quelque part à la frontière entre les œuvres sculpturales et l’image de la marionnette. Ils sont intrigants, amusants ou dégoûtants, mais ne laissent pas indifférent.

images_115_Solcedo_4

 

Les émotions sont ouvertes, réelles et non ludiques, sur des formes sphériques. Ces têtes étranges, ou boules avec des visages, expriment de vrais sentiments, comme les hyper cellules nerveuses de notre âme expriment toute la gamme des sensations.

images_115_Solcedo_5

Similar posts
  • Quand le design inspire # 14. Nike et...   Tennis – Le sport est beau, intelligent, où beaucoup de choses sont conservatrices, avec ses propres traditions. Ce n’est un secret pour personne qu’au Royaume-Uni, lors du tournoi principal de Wimbledon, un code vestimentaire strict pour les joueurs (uniforme blanc uniquement). Le reste du monde du tennis n’est pas si dur, mais il respecte [...]
  • Cinq choses de cette semaine #18 Avril. La nature commence à orner notre réalité par des douces couleurs. Le soleil n’est toujours pas aussi brillant pour éblouir, mais tente de chauffer tout le monde par sa chaleur. L’herbe est enfin libérée de la couverture neigee, monte et ravit tous les yeux par ses nuances vertes positives, symboles de jeunesse et de [...]
  • Cinq choses de cette semaine #17   Février. Le temps où l’hiver jouera longtemps avec nous à «partir ou rester» et où le dégel sera remplacé par des rafales de vent, mais les pensées vont inexorablement a la direction du printemps. Les plans, espoirs, voyages, rencontres, impressions. C’est en avance, mais vous pouvez maintenant rêver d’avions, de design italien et de [...]
  • Paul Sontag. Au bord de la lumière e... Paul Sontag (1987-2012) Cravingbird I 2010 huile sur toile, cette image m’a fait m’arrêter à l’exposition d’artistes estoniens dans la nouvelle galerie Tretyakov. Dans les profondeurs sombres de l’image, il y a une similitude de grilles comme une cage, une fille est au premier plan entourée de personnes portant des masques d’oiseaux blancs. Leurs expressions [...]
  • Le livre vert. Quand le film non seul... Quand on m’a posé des questions sur ce film, « pouvez-vous le formuler en un mot? ». Presque sans hésiter, le mot « dignité » est immédiatement apparu dans la tête. Ensuite, «amitié naissante qui ne connaît pas de préjugés, de différences de classe ou de race» et le troisième «musique». Et avec tout cela, « The Green Book » est [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

  • English
  • Русский
  • Français

Commentaires récents

    Рейтинг@Mail.ru